Association de musique de la Base Aérienne 105.Cours de guitares, scène équipée, Studio tout pour se faire plaisir en musique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tu sais que tu joues dans un groupe de blues quand…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CSA Musique
Admin
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 06/01/2015

MessageSujet: Tu sais que tu joues dans un groupe de blues quand…   Dim 8 Mar - 12:00

Tu n’es pas un bleu du Blues, du sang bleu coule dans tes veines et pourtant tu n’es le roi que de la gamme pentatonique. Tu sais que tu joues dans un groupe de Blues quand…


— ton guitariste refuse d’apprendre un quatrième accord
— tu ne peux jouer que quand tu es triste
— tu penses que la musique, elle vient de là
— tu trouves ça cool de faire durer une note plus de 15 secondes
— tous les membres du groupe sont recrutés chez « SOS Détresse-Amitié »
— ton chien s’est mis à boire depuis que ta femme l’a quitté 
— tu penses qu’être noir dans les années 50 aux États-Unis, ça devait être cool
— tu envisages de te faire tatouer la carte du Mississippi dans le dos
— tu t’es entaillé plusieurs fois la main en jouant avec ton bottleneck en verre fait-maison
— tu ne bois que de l’alcool frelaté… et depuis t’as un ulcère !
— pour toi le blues « ça ne s’apprend pas, ça se vit »
— un solo ne doit pas comporter plus d’une note
— tu arrives à faire un bend et un slide 
— tu découvres que ton ampli à un canal clean et qu’il ne sert pas qu’à s’accorder
— tous tes concerts ne commencent qu’à 2h du matin, car avant « t’as pas le feeling »
— tu as toujours rêvé d’être cireur de chaussures ou boxeur
— tu es contre l’esclavagisme, mais tu as un drapeau sudiste dans ton local de répète
— tu n’hésites pas à camper à chaque carrefour que tu trouves en rase campagne, des fois que…
— pour toi les polyphonies corses sont une forme de blues
— les pentas « y a que ça de vrai »
— Tierce, Quarte et Quinte te font plus penser au PMU du coin
— tu penses qu’un métronome t’empêche de développer ta pulse interne
— tu n’es pas en rythme, tu dis que tu joues « laid back »
— tu as arrêté de jouer avec des onglets depuis que tu t’es griffé le visage en voulant te gratter
— tout est prétexte à mettre des solos de guitare de 32 mesures minimum dans chaque morceau

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

— tu entends quinte bémol tu prends un air courroucé en affirmant que « tu fais pas du jazz »
— on te parle de théorie du blues tu demandes « C’est qui Théo Rie ? Il joue dans quelle équipe ? »
— tu ne joues qu’en 12/8, à 60 BPM et en open de Ré
— tu t’es acheté un Dobro, mais tu n’arrives pas à le faire sonner (le manche est trop gros, les cordes sont trop hautes…), mais quand tu le sors, ça le fait
— tous les membres du groupe jouent sur du matos « vintage » 
— tout le monde est accordé « à l’oreille » pour garder l’esprit roots
— toutes tes chansons commencent par « Oooh Yeeeaaah !!! » 
— tous tes titres finissent par blues
— les twelves-bars t’évoquent plutôt la rue de la soif
— en concert tu fais une explication de texte à chaque morceau du set
— tu cherches désespérément un joueur d’orgue Hammond
— tu cherches désespérément un joueur de washboard car c’est pas connu et c’est exotique
— l’harmoniciste ne joue que sur trois titres du set qui en comporte vingt
— tu as peur de virer « jazz » car le batteur joue ternaire et le bassiste fait des walking
— tu fais les premières parties d’un groupe de jazz
— le bassiste ne joue que sur une corde
— tu as acheté une pédale de disto « mais c’est que pour les solos »
— tu affirmes que le I-IV-V « c’est pas toujours pareil et qu’il y a des subtilités »
— tu penses que faire un solo en majeur risque de donner le sourire
— tu ne possèdes que des enregistrements de parfaits inconnus, si possible entre 1926 et 1938
— tu prends une profonde inspiration avant de jouer chaque note, et qu’après tu fais des grimaces comme BB King dans son DVD
— tu cherches un appart’ à Clarksdale
— tu cherches comme Clapton, LA note. Celle qui fera pleurer toute l’assistance
— tu réfléchis à une version blues du Monopoly ou le but c’est de finir pauvre, en taule et incompris
— quand tu casses une corde « c’est le destin qui s’acharne », mais c’est pas grave il en reste cinq…
—… le problème c’est que tu joues dans une demi-heure et qu’il ne t’en reste que deux !
— t’as essayé de partir sur les routes avec ton sac et ta guitare, mais t’es rentré chez toi deux heures après car il pleuvait et que tu t’es fait braquer ta guitare dans le métro...
—… du coup t’as écrit une chanson sur le problème des transports en commun dans les grandes villes !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musiqueba105.forumsactifs.com
 
Tu sais que tu joues dans un groupe de blues quand…
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DBT le groupe! Le blues camarguais dans la langue de Molière
» Le groupe No Blues
» Cherisse dans un groupe: The Faders
» Groupe The Beatles
» [groupe] Lostprophets

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CSA Musique BA105 :: Humour-
Sauter vers: